CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 J'aimerais, mais je ne peux pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: J'aimerais, mais je ne peux pas   Lun 27 Juin - 11:38

    Le jour, une journée comme les autres. Le soleil, un soleil comme les autres jours : brillant, parfois chaleureux, parfois un peu moins, toujours là, même lorsque les nuages ou la terre le cachent. Son éclat se reflete dans l'eau, parfait miroir du parc et du château qui l'entoure. Une étendue immense, tel un oeil gigantesque, qui rafraîchit quand on y va, quel que soit l'humeur du soleil.

    Tout cela, ces jeux d'ombre et de lumière, ces reflets, elle ne pouvait plus les voir. Le sort de l'écholocalisation lui permettait simplement de discerner, certes avec une grande précision, ce qui l'entourait, à savoir les objets, leur forme, un peu leut texture, mais sans plus. C'était à la fois mieux qu'un regard humain, car l'obscurité ne lui posait pas de problème, mais aussi tellement moins. Elle pouvait seulement sentir le soleil contre sa peau, sentir le vent atténuer cette morsure brûlante, entendre les gens autour d'elle, le bruit des pierres et des camarades qu'on jette dans l'eau, mais elle ne pouvait plus voir. Elle ne voyait pas l'étendue verte du parc, voyait tout juste la richesse des formes du château, nullement ses couleurs, se contentait de formes tristemment décolorées lorsqu'elle regardait vers la forêt.

    Neyane est aveugle. Depuis des années. Pendant des années, elle avait vu, pendant les suivantes, elle avait accepté de ne plus voir, elle avait rongé sa déception, allongée à ce même endroit, dans le parc, près du lac. Elle savait qu'il n'y avait personne autour d'elle, elle l'aurait entendu. Elle entendait toujours les gens arriver là où quelqu'un d'autre se serait laissé surprendre. Certes, c'était agréable de constater cela, d'impressioner avec, mais elle aurait préféré continuer à voir. Sauf qu'elle n'avait pas le choix. C'était un sort qui était responsable de sa cécité, un sort jeté par accident, certes, mais sort quand même. Et il n'est pas possible d'inverser les effets de ce type de sort, pas possible de les annuler. Pour l'instant en tout cas, mais quelque part au fond d'elle, Neyane ne désespérait pas qu'une solution soit trouvée un jour.

    Mais ce jour là, elle ne regrettait pas trop. Elle y pensait pourtant, elle tentait d'imaginer le monde qui l'entourait paré de couleurs, mais elle n'était pas triste d'être aveugle. Comment l'être? Même elle pouvait sentir par les sens qui lui restaient que la journée était belle, être conquise par le bonheur qu'elle sentait autour d'elle, dans le parc, parfois présent sous la forme d'élèves se prélassant calmement à l'ombre ou au soleil ou incarné par des bandes de jeunes qui couraient et criaient comme les gamins qu'ils étaient. Oui, elle n'était pas si mal que ça, les yeux fermés, en sentant les parfums de la nature. Kola, sa chatte, était lovée dans son cou et la chatouillait à chacune de ses respirations, mais à force, Neyane avait l'habitude et n'était plus sensible aux guillis. Le ronron du félin, par contre, lui était très agréable, comme toujours.

    Sans doute que la Serdaigle aurait du travailler. Après tout, à la fin de l'année, elle aurait ses derniers examens avant de quitter Poudlard. Mais elle n'en avait pas envie pour l'instant. Après tout, elle avait déjà de bons résultats, pourquoi n'aurait-elle pas droit de profiter de la journée elle aussi? Aurait-elle été moins fatiguée, elle aurait même fait un peu de sport peut-être, des étirements, tout ça, mais comme elle se voyait mal en faire en public et qu'elle n'avait pas envie de s'enfermer par une si belle journée... Et puis, elle avait le temps, elle avait pris de l'avance dans ses devoirs.

    Elle en était là de ses pensées. Elle rêvassait sans se déconnectée de la réalité, simplement heureuse, lorsqu'elle remarqua que des pas venaient dans sa direction. Peu désireuse de rompre le repos de son corps en se levant pour avoir plus de détails sur l'arrivant, Neyane décida de rester plantée là. Après tout, peut-être que la personne, qui qu'elle soit, allait aller ailleurs. Sinon, c'était peut-être quelqu'un qu'elle connaissait, et alors ils pourraient entamer une discussion. Hum, non,réflexion faite, ce n'était pas une démarche qu'elle connaissait. Bon, un inconnu alors, mais même, parler pour faire connaissance ne la dérangerait pas du moment qu'on ne la forcait pas à bouger. Elle doutait qu'on lui fasse une réflexion sur sa cécité. En effet, les gens à être au courant, professeurs et proches mis à part, étaient finalement assez peu nombreux, sans parler de ceux qui en avaient entendu parler mais y croyaient au vu de l'aisance de Neyane et de son application à paraître normale.
Revenir en haut Aller en bas
 

J'aimerais, mais je ne peux pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» J'aimerais... mais non.
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» armure du donjon akan.
» E. Find a place inside where there's joy, and the joy will burn out the pain./!\ HOT
» Oz • Ecoute, tu sais que je t'adore mais si je peux pas le frapper lui, c'est toi qui finira sur le béton trésor.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unfamous story :: 
Parc de Poudlard
 :: 
Milieu naturel
 :: Le Lac
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com