CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des chocogrenouilles & une préfète pas contente, ca énerve Al Gore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Des chocogrenouilles & une préfète pas contente, ca énerve Al Gore    Mar 21 Juin - 19:25

Des chocogrenouilles & une préfète pas contente, ca énerve Al Gore


« - Loup où es-tu ? Que fais-tu ?
- Je vais venir te manger petite Lily, je vais crever ta douce peau et dévorer ta chaire. Je vais boire ton sang et danser dans tes tripes. »

Un rayon de soleil me chatouilla le bout du nez et j’ouvris difficilement les yeux, chassant de mon esprit la créature démoniaque de mon rêve. Semi-humaine, la bave coulant, les yeux injectés de sangs, une créature tout à fait terrifiante et pourtant… Pourtant j’avais l’impression qu’elle était sympathique. Je me relevai et passa ma main dans mes cheveux emmêlés, j’avais dû m’endormir dans cette prairie. Quelques brins d’herbes y restaient encore, mais je les chassai rapidement. D’un léger saut je me relevai avec grâce et laissa mes pieds nus appréciaient la douceur de l’herbe. J’étais dans une petite prairie à la bordure de la forêt interdite. Peu de gens le savaient, mais on avait le droit d’accéder à cette prairie, elle n’était pas considérée comme appartenant à la forêt interdite. Le professeur de sortilège m’avait expliqué qu’un enchantement la protégé des créatures dangereuses et était un sanctuaire de paix pour ceux qui le souhaite. Chose que je souhaitais ardemment après cette fichue journée…

FLASH BACK

8:00

« - Bonjour Lily-jolie !
- Grumble, bonjour…
- Bien dormi ?
- ]Mouais.
- Lily…
- Quoi ?
- Tu es encore en pyjama et les cours commencent dans 5 minutes… »

Bon alors laissons monter l’information au cerveau. Moi toujours en pyjama. Moi devant Potter. Moi avoir cours dans 5 minutes. En plus avec Shelton… Moi dans un putin de grosse merde. C’est bon ? Oui c’est bon. L’information est montée au cerveau.

« - BORDEL POTTER T’AURAIT PAS PU VENIR ME REVEILLER ! »

10 :00

« - Et n’oubliez pas de me faire 2 parchemins sur les loups garous ! J’espère que votre devoir sera plus correct que le dernier Miss Evans. »

Plus correct que le dernier ? Il était parfait mon devoir ! Il m’a retiré des points parce qu’il n’aimait pas mon écriture et que j’étais beaucoup trop impliqué politiquement à son goût. Tu parles Ce connard déteste les nés moldus et ce venge sur moi. Cela se voit, il m’ignore à chaque fois que je lève la main, fait tout pour que je sois dans l’erreur et me déteste tellement que cela se voit à des kilomètres à la ronde… Il l’a fait exprès. C’est sûr.

12 :00

« - Des haricots verts ? Et du fois de veau ? Nan sérieux je préfère passer au dessert. C’est quoi ?
- Du gâteau à l’orange.
- Bon. Je crois que je vais me contenter de manger du pain. »

Putin, les elfes de maison avaient fait exprès ou quoi ? J’avais faim ! J’avais rien mangé de la mâtiné et là je devais me contenter de pain. Du pain et de l’eau… Comme en prison. Bon d’accord c’est du jus de citrouille, mais c’est la même chose !

FIN DU FLASH BACK

Bon j’arrête de vous parler de ma terrible journée, car de toute façon elle est terminée et là je suis dans mon antre de paix et personne ne vient de m’embêter ici, enfin techniquement personne est sensé venir m’embêter... Je fis quelques pas dans l’herbe fraiche et poussa un petit soupir d’aise. Je tendis les deux bras et la tête penchée en arrière me permettant de regarder le ciel qui commençait à s’éteindre tout en tournant sur moi-même.

« - RHAAAAAAAAAAAA ! JE HAIS POTTER ! JE HAIS SHELTON ! NYAAAAA JE LES DETESTE ! JE VEUX QU’ILS DISPARAISSENT !! »

Je me laissai retomber lourdement sur le sol et poussa un petit soupir de soulagement en espérant que personne ne m’ai entendu mis à part ce flot d’oiseaux qui se sont enfuis en entendus mon cris de rage et de colère. Mais maintenant je me sentais beaucoup mieux, j’étais vide de tout… Vide de colère, vide de rage et je permis de pousser un petit soupire d’aise en m’étirant tel un chat. Maintenant que j’allais mieux je pouvais admirer le ciel rouge qui commençait déjà à tirer sur le bleu nuit. Je devrai bientôt rentrer, déjà car je n’avais pas à rester aussi longtemps dans le parc et surtout parce que bientôt le repas allait être servi. D’ailleurs mon ventre gargouilla, me rappelant qu’il voulait être rempli. Pff, cette chose était tout simplement terrible ! Allez hop on se lève ! Non ? Non. Je n’arrive pas à me lever… C’est con, mais c’est ainsi. Je poussa un petit soupir et fis une seconde tentative qui rata autant que la première. Bordel de… Bon Lily ne soit pas vulgaire. Et puis tu es bien ici non ? Bon d’accord tu risques d’avoir un peu froid au bout d’un moment et ... NAN MAIS TOI TU ARRETES DE GARGOUILLER CA DEVIENT INDECENT !.

« - Des chocogrenouilles… Je crois que j’ai des chocogrenouilles dans mon sac. »

Prise d’une illumination je me dirigea à quatre pattes vers mon sac qui était complètement affalé par terre à quelques mètres de moi. Les livres qui sortaient à moitié trahissaient la façon brutale dont je l’avais balancé avec sympathie par terre. De manière très désordonnée je sortie mes livres les jetant presque sans aucune pitié à coter de moi, rejoint pas plume, encre et parchemin. Car si en publique j’apparaissais comme l’adorable préfète, miss perfection, qui range tout le temps ses affaires c’était loin d’être véritable le cas dans la réalité ! En effet j’avais au contraire une tendance au bordélisme et à faire preuve d’encore plus de désordre et de manque d’attention quand je n’ai pas mes chocogrenouilles. Mais si ! Enfin le produit de mes merveilles est là. MES CHOCOGRENOUILLES. J’attrapa quelques paquets dans mon sac et avec des gestes précipités j’ouvris le paquet, jetant sans me poser aucune question la carte à coter de moi – et tant pis si tonton Al Gore n’est pas content ! – d’un coup de dent je décapita sans aucune pitié la chocogrenouille qui cessa de gigoter entre mes mains. Enfin ! Enfin le délieux goût du chocolat envahit ma langue, puis ma gorge et tout mon corps enfin. Bon je crois que je vais peut être me passer de repas. Quoi que. Si ce ventre continue à gargouiller j’en doute.
Revenir en haut Aller en bas
 

Des chocogrenouilles & une préfète pas contente, ca énerve Al Gore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [ACTIVITE] Chasse à la préfète !
» Le Khalassar en marche.
» [Mission] La Dague sacrificielle [PV : Sytrinn Sandström]
» Une interview... pour une préfète... [PV: Olivia]
» Journée pourrie ? Oh oui ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unfamous story :: 
Parc de Poudlard
 :: 
Milieu naturel
 :: La Forêt Interdite
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Séries télé